Qu'est ce que l'Ostéopathie

L’Ostéopathie est une thérapie manuelle holistique prenant en compte le patient dans sa globalité. Elle peut être considérée comme un Art, une Science et une Philosophie.

  • Par Art, on entend le développement sensoriel et perceptuel de la « Main », qui va « écouter les tissus » du patient et localiser les zones en restriction de mobilité.
  • Une Science, puisqu’elle s’appuie sur une connaissance approfondie de l’anatomie, la physiologie, la biomécanique et d’autres matières médicales.
  • Une Philosophie qui s’appuie sur des concepts prenant en compte l’individu dans sa globalité c’est à dire avec son environnement et son état psycho-émotionnel.

Parmi les principes fondateurs, le plus fondamental de tous est le « principe d’autoguérison du corps » : toutes les forces de santé et de guérison sont présentes dans chaque patient. Le rôle de l’ostéopathe est de permettre à ces forces d’autoguérison de s’exprimer, puis de laisser la nature faire le reste.

Les Principes fondateurs de l’Ostéopathie

Parmi les quelques principes fondamentaux établis par A.T. Still, le fondateur de l’Ostéopathie, deux sont particulièrement importants :

Le corps est une unité, il forme un Tout

Chaque structure qui constitue le corps humain, que ce soit un os, un ligament, un tendon, ou encore un organe ou des vaisseaux (artères, veines, voies lymphatiques), est en continuité avec une autre structure. Prenons ainsi l’exemple du muscle qui se poursuit par son insertion tendineuse avant de s’insérer sur l’os. Et il en est de même de la superficie à la profondeur.L’Ostéopathe connaît les différentes parties et leur fonctionnement, mais les replace toujours dans un contexte de globalité du corps afin de comprendre comment chaque partie peut avoir une influence sur l’ensemble du corps.
Ainsi, l’ostéopathe peut aussi bien décider d’observer le mécanisme dans sa globalité, ou décider de « zoomer » pour aller dénicher le petit grain de sable qui entrave la fluidité de mouvement des différents engrenages.

Le principe d’auto guérison du corps

Selon Still, le patient a en lui toutes les facultés pour guérir : le corps a les capacités de produire les molécules nécessaires à sa santé. Still disait à ce sujet :
« Le corps est la pharmacie de Dieu » (Autobiographie, Editions Sully, p164)
Ainsi, en étant à l’écoute du corps, l’ostéopathe lève les blocages présents, pour permettre au corps de retrouver son équilibre.
A l’image de la rivière dont le débit serait altéré par la présence de branches d’arbre bloquant le flux, l’ostéopathe va enlever ces branches, et permettre au flux de s’écouler librement et d’arroser les berges de la rivière pour que les plantes puisse pousser.
« Trouvez la lésion ostéopathique, réparez-la et laissez la nature faire le reste » (Still, Autobiographie)

L’interrelation Structure-Fonction

On entend par « Structure » tous les éléments anatomiques qui vont constituer le corps humain : un os, un muscle, un organe, un nerf…
De même, par « Fonction », on entend le but, le rôle : pour un vaisseau sanguin (structure) son rôle (fonction) est de transporter et de distribuer l’oxygène et les nutriments vers les cellules.
Prenons l’exemple d’un aspirateur : si le filtre est encrassé, sa fonction «aspiration de la poussière » va être inefficace.
Ainsi, dans le cas d’une douleur engendrée par un nerf comprimé (structure), l’Ostéopathe va redonner de la mobilité aux structures environnantes afin de lever cette compression.

La loi de l’artère est suprême

Les tissus ont besoin d’être bien vascularisés pour avoir un fonctionnement optimum. Le sang apporte les nutriments et oxygène aux cellules et récupèrent les déchets produits par l’activité cellulaire, avant que ces derniers soient éliminés par les organes spécifiques.

Fermer le menu